Maison

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h | Sur rendez-vous uniquement |

 129 bis avenue de Choisy – Paris 13

09 84 45 83 09

Title Image

Artistes édités – Emilas

Emilas -
"Dieu crée les dinosaures et la femme hérite de la terre"

Emilie NICOLAS alias Emilas est une grande habituée de notre atelier ! Elle y passe maintenant une à trois fois par an pour imprimer elle-même ses créations. 

Si vous pensez que les femmes et la nudité féminine sont sa seule source d’inspiration, vous passez à côté d’une partie de la vérité. Alors lisez la suite !

Sa page Instagram : @emil_et_images

Son site Internet : www.emilas.fr

 

Photos du diaporama :
– portrait d’Emilie NICOLAS portant l’affiche « La fontaine de Jouvence » éditée en 2022
– impression de l’affiche « Dieu crée les dinosaures » éditée en 2020
– Emilas et l’affiche « La cascade » éditée en 2021
– Signature de « La fontaine de Jouvence »
– Affiche « Dans la jungle » éditée en 2020
– Calque de « La fontaine de Jouvence »

LE POINT DE DEPART

Quel est ton parcours ?

Comme beaucoup d’enfants, mon parcours créatif a commencé par le dessin, une pratique qui ne m’a jamais quittée. Je me suis également passionnée assez jeune pour le cinéma qui occupe encore une place centrale dans mon travail.

Côté études, je me suis lancée après le bac dans un BTS graphisme, édition et publicité à Nantes. Suite à cela, ne me voyant pas travailler en agence et toujours intéressée par le cinéma, j’ai intégré le master en arts et technologie de l’image numérique à Paris 8 où je me suis formée à la 3D, à l’animation, aux effets spéciaux et à un tas de techniques liées aux arts numériques.

J’ai ainsi pu travailler comme infographiste sur de nombreux longs métrages, clips et pubs. Plusieurs années après, l’envie de dessiner loin d’un écran et de développer mon univers personnel est venue me démanger ! J’ai alors décidé de développer mon activité d’illustratrice professionnelle en parallèle de mon travail d’infographiste.

DES FESSES MAIS PAS QUE…

La femme est le point d’entrée autour duquel gravite un univers/ décor si remarquable que tu lui consacres souvent le nom de ton illustration (« La cascade », « Dans la jungle », « Dieu crée les dinosaures », etc.). Comment appréhendes-tu le lien entre les deux ?

Plus que la nudité, c’est la représentation du corps des femmes qui m’intéresse. Je pense que mon ouverture aux idées féministes ainsi que toutes ces années à travailler sur des films dans lesquels les femmes sont retouchées, objectifiées et sexualisées, m’ont fait me questionner. J’ai alors développé mon propre regard sur le corps féminin en essayant de sortir des stéréotypes auxquels nous sommes confrontés au quotidien.

Concernant les décors, je dispose de deux sources d’inspiration : le cinéma et la pop culture de mon enfance (les titres « Dieu crée les dinosaures » et « La femme hérite de la terre » font références à Jurassic Park, à mon film préféré !) et mes voyages, notamment un en Amérique du Sud où les paysages sont à couper le souffle.

Pour illustrer cette alliance entre la femme et le décor, prenons l’exemple de « la Fontaine de Jouvence ». Ici le décor s’inspire des temples d’Angkor au Cambodge que j’ai également eu la chance de visiter. On y retrouve une ambiance fascinante de cité perdue directement inspirée de références qui ont bercé mon enfance (Indiana Jones ou Tomb Raider). Des femmes y vivent libres, paisibles et en harmonie avec le décor qui les entoure.

OSEZ OSER

Tu touches à la nudité parfois sous des formes plus subversives. Pourquoi faire des clitoris en pin’s par exemple ?

Le clitoris est un motif qui m’intéresse pour plusieurs raisons. Premièrement la raison est purement esthétique : sa forme est amusante et facilement détournable. J’y vois également un aspect pédagogique : il m’arrive très souvent que des gens me demandent de quoi il s’agit et ça me semble chouette de pouvoir leur expliquer. Enfin, je repense à mes années collège/lycée où moi et mes camarades dessinions des pénis sur nos cahiers pour rigoler. L’idée de dessiner une vulve ou un clito ne nous aurait pas traversé l’esprit. Je me dis qu’apporter des représentations simples et non sexualisées de ses parties du corps peut être un moyen de déconstruire ce tabou qui circule autour du corps des femmes.

QUAND T’AS LA TECHNIQUE

Pourquoi avoir imprimé de si nombreuses affiches en sérigraphie ?

J’ai commencé la sérigraphie avec l’aide d’un ami quand j’étais étudiante. J’avais à l’époque tout le matériel nécessaire dans mon petit appartement, même le kärcher (mes voisins s’en souviennent !). J’ai tout de suite adoré le contact avec les encres, la variété des pigments et le côté manuel de la chose. J’adorais aussi l’idée de pouvoir imprimer sur différents supports.

J’ai ensuite rencontré Romain de l’Atelier Fwells. Grâce à ses conseils et l’accès à du matériel plus professionnel, j’ai pu imaginer des impressions plus complexes.


Quels sont tes projets ? La sérigraphie en fera-t-elle partie ou vas-tu t’aventurer vers de nouvelles techniques ?

J’ai récemment découvert la céramique et j’adore ça ! Le fait d’avoir un véritable objet en 3 dimensions à la fin du processus me stimule beaucoup. Je n’abandonne pas la sérigraphie et l’illustration pour autant, j’aime bien pouvoir toucher un peu à tout 😁

Photos de chaque colonne (de gauche à droite) :
– Carnet de croquis (Copyright Emilie NICOLAS) / « dans la jungle »
– Calque de l’affiche « Dieu crée les dinosaures » posé sur l’insoleuse
– Pin’s clitoris (Copyright Emilie NICOLAS) en vente sur la boutique Etsy de l’artiste !
– Impression de la deuxième de l’affiche « Câlins d’Hiver », éditée en 2019

Câlins d’Hiver
Voir le produit

Fontaine de Jouvence
Voir le produit

La cascade
Voir le produit

Dans la jungle
Voir le produit

DÉCOUVREZ AUSSI...

La source, sérigraphie d'Amandine LEMAIRE alias HEING - Affiche éditée à l'Atelier FWELLS, sérigraphe à Paris / Screenprinting

AMANDINE LEMAIRE ALIAS HEING
Là où tout prend racine

Amandine Lemaire est rapidement devenue un incontournable de notre boutique avec deux de ses sérigraphies : Le Léopard et La Source.  Inspirée par la nature souvent luxuriante, elle nous plonge dans des décors chauds et lointains avec légèreté et sensualité. Ça tombe bien, c’est bientôt l’été ! MAIS Amandine est pleine de ressources : elle se plaît à décliner son sujet de prédilection, la flore et la femme, sur toutes sortes de supports souvent partie prenante du processus créatif.

A.F. : On a souvent l’impression, au détour d’un chemin, d’attraper un moment d’intimité, comme dans La Source ou Le Patio par exemple. Et ne sachant pas toujours si c’est le personnage qui fait corps avec le décor ou l’inverse nous nous sentons obligés d’observer plus attentivement la scène, comme pour ne rien louper. Est-ce volontaire de nous rendre un peu voyeuristes ?

A.M. : C’est vrai qu’il y a un côté intime et mystérieux dans mon travail, que ce soit dans l’ambiance photographique, mais aussi dans les œuvres elles-mêmes. Les scènes de vie que je représente sont des espaces dans lesquels le spectateur peut se projeter et inventer sa propre histoire.

Lire la suite

REMBOBINEZ AVEC MARC PETIT

Les œuvres de Marc PETIT sont le reflet à la fois fidèle et subjectif des films auxquels elles se rapportent de part le choix des scènes et l’agencement des plans cinématographiques.

En savoir +

OLIVIER JUNIERE
Le bleu klein comme fil conducteur

Edité depuis 2019 avec à son actif, « La femme piège », « Les bains », « Corps en mouvement », « Gaïa » et plus récemment « Les chasseresses », Olivier Junière est un incontournable parmi nos publications éditées.

En savoir +

LES MONDES INTIMES
DES DUPIN & DUCLOS

Dupin & Duclos, c’est l’histoire d’un duo qui commence au fond de la classe sur les bancs de LISAA à Nantes en 2011. A l’époque, Jordane et Corentin dessinent sous la forme du cadavre exquis avec pour ambition d’à chaque fois se surprendre mutuellement. Une maison en amenant une autre, les villes commencent à émerger, et le trait à s’uniformiser.

En savoir +

SARAH BORIS
Une artiste made in England

(Re-)Découvrez une artiste dont les œuvres oscillent entre le pop, op art mais aussi la poésie concrète.

L’atelier est heureux de proposer à la vente sa création intitulée « Love ».

En savoir +

0
    0
    Panier
    Le panier est videRetourner à la boutique