Maison

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h | Sur rendez-vous uniquement |

 129 bis avenue de Choisy – Paris 13

09 84 45 83 09

Title Image

Artistes édités – Olivier JUNIÈRE

Olivier JUNIÈRE mis à nu

Olivier Junière nous fait confiance depuis quatre ans et c’est toujours un plaisir de découvrir ses illustrations. Chaque impression se caractérise par un équilibre juste entre les formes, les couleurs et le format du papier.
Olivier aborde la nudité dans sa simplicité, une nudité que l’on oublie très vite grâce à une composition générale enveloppante et qui habille.
Pour sa dernière création « envolées aquatiques », il emprunte un chemin plus onirique, à découvrir dans cet article et sur notre boutique en ligne.


Olivier Junière. Artiste ou illustrateur ?

Après des études de théâtre et de communication, je me suis lancé dans un cursus d’arts appliqués. J’ai toujours aimé dessiné et je n’avais pas songé que ça pouvait me guider quelque part.
Mon école m’a fait découvrir l’illustration et le graphisme qui sont essentiels dans mon travail aujourd’hui.
Je suis graphiste illustrateur depuis près de 10 ans. Du coup, je me considère plus comme un illustrateur que comme un artiste.

Sa page Instagram : @olivier_juniere

Le point de départ

Quel est ton point de départ ? Est-ce le mouvement des corps, la nudité, la sensualité qui sont des repères et que l’on retrouve souvent dans tes créations ?

Ce qui vient le plus facilement et de manière la plus évidente à moi c’est l’humain brut donc dans sa nudité la plus totale. C’est la base. S’ajoutent ensuite les détails : l’attitude, l’expression du corps. J’essaye de dépouiller au maximum le dessin sans ajouter trop de fioritures. En tout cas, c’est un des buts que je me fixe ce qui est assez compliqué car j’aime les détails.

Pourquoi la sérigraphie ?

Je faisais certaines illustrations sur ordinateur et je voulais les imprimer pour ne pas les laisser à l’abandon sur mon disque dur ou les faire vivre furtivement via un post Instagram que les gens oublient assez vite.
Je souhaitais une belle impression avec de belles couleurs. Très vite la sérigraphie s’est révélée comme la solution et j’ai cherché un imprimeur. C’est en tombant sur le site de Fwells que j’ai découvert cet univers qui m’était inconnu.
La collaboration s’est très bien passée et du coup, depuis près de 4 ans, nous collaborons régulièrement ensemble.

Et les autres techniques ?

Quelles sont les autres techniques et modes d’impression que tu utilises ? Et quelles sont les satisfactions que ces techniques t’apportent ?

J’utilise beaucoup l’encre de chine que ce soit à la plume ou au pinceau ainsi que le feutre noir. Le noir et blanc me correspond bien mais je pense que c’est aussi une question de facilité. Je peux utiliser de temps en temps de l’aquarelle mais ce n’est pas aussi intuitif que l’encre. J’essaye d’utiliser le crayon le moins possible mais c’est la technique la plus relaxante pour moi. Je pourrais passer des heures sur un dessin au crayon même si ça n’aboutit sur rien… Quand je fais mes illustrations à la main, généralement je ne les multiplie pas avec une impression supplémentaire. C’est souvent une illustration unique.

Penses-tu tes créations en fonction du rendu imprimé ?

Quand je dessine à la main, l’impression ne me vient pas du tout en tête. Pour ce qui est de l’ordinateur, l’impression est forcément présente et assez rapidement. J’apprends encore à créer une illustration pour une sérigraphie c’est-à-dire travailler les couleurs, les superpositions en amont mais ça n’est pas évident pour le moment.

Le bleu Klein comme fil conducteur ?

Oui c’est une couleur que j’ai découverte grâce à l’atelier Fwells. Lors de mes premières impressions, je lui ai trouvé une puissance particulière: c’est une couleur à la fois neutre et d’une richesse infinie. Sensuelle et froide. Elle complète bien certaines de mes illustrations.

 » Envolées aquatiques « 

Peux-tu nous parler des «Envolées aquatiques», ta dernière création en vente sur notre boutique en ligne ?

Elle représente une solitude, un oubli de soi, de son être. Un moment suspendu où se mêlent fantasme et réalité. Il y a d’autres images qui peuvent venir en tête… c’est bien que chacun interprète cette illustration comme il l’entend. Mon ami a vu un cuisinier japonais qui préparait des sushis, du coup pour lui c’est « Sushi man »… Tout est possible à partir de là ! 😂

Olivier JUNIÈRE est l’auteur de « chasseresses », « les corps en mouvement », « Gaïa », « les bains » également en vente sur notre boutique en ligne

DÉCOUVREZ AUSSI...

Les mondes intimes des Dupin & Duclos

Dupin & Duclos, c’est l’histoire d’un duo qui commence au fond de la classe sur les bancs de LISAA à Nantes en 2011. A l’époque, Jordane et Corentin dessinent sous la forme du cadavre exquis avec pour ambition d’à chaque fois se surprendre mutuellement. Une maison en amenant une autre, les villes commencent à émerger, et le trait à s’uniformiser.

Lire la suite…

SARAH BORIS
Une artiste made in England

(Re-)Découvrez une artiste dont les œuvres oscillent entre le pop, op art mais aussi la poésie concrète.

L’atelier est heureux de proposer à la vente sa création intitulée « Love ».

En savoir +

0
    0
    Panier
    Le panier est videRetourner à la boutique